Des arbres sur le toit de l’ancienne Maison du bâtiment

Les premiers arbres du projet de reconversion de l’ancienne Maison du bâtiment ont été plantés en son sommet. Certains feront 6 à 7 mètres de hauteur. C’est une première à Strasbourg et elle donne son nom au programme immobilier : Canopée. 

La Canopée

Des chênes, des tilleuls, des pins, des érables, des hêtres, des bouleaux, des charmes. C’est une véritable canopée qui est en cours d’installation au sommet de l’ancienne Maison du bâtiment en pleine reconversion, rue Jacques-Kablé. 

Le programme immobilier porté par Edifipierre s’appelle Canopée en référence justement à ces arbres et arbustes qui vont prendre place aux quatorze et quinzième niveaux de la tour qui domine la place de Haguenau.« Leur hauteur sera maintenue à six ou sept mètres pour les plus hauts » 

Les premiers spécimens sont arrivés fin juillet. Vu de la rue, l’ensemble paraît encore un peu clairsemé mais d’autres arbres et arbustes sont annoncés pour le mois de septembre.

« Il s’agit de végétaux à moyen développement, explique une porte-parole de KS groupe, l’aménageur de l’immeuble. Leur hauteur sera maintenue à six ou sept mètres pour les plus hauts par des tailles d’entretien. » Les végétaux proviennent de la pépinière Gissinger, à Rouffach.

Ce ne sont donc pas quelques arbustes en pot mais de véritables arbres. Et des végétaux de six à sept mètres, ce n’est pas rien. Planter un arbre ne se fait pas n’importe comment, surtout à 50 mètres de hauteur. La résistance au vent sera assurée, indique KS groupe, par « des ancrages de motte » et un « haubanage » pour les arbres en tige. Ces arbres, il y en aura 57 en tout, ont été choisis pour leur rusticité et leur provenance locale. Ils ont été conditionnés en conteneurs pour être plantés en cette période et acheminés en haut grâce à une grue.

Des jardinières géantes en béton ont été construites autour des 14e et 15e niveaux pour les y planter. Elles font 120 cm de profondeur et 180 cm de largeur. Elles sont dotées d’un système d’arrosage automatique qui permet de fournir entre 80 et 100 litres d’eau par arbre chaque jour.

La prochaine phase consistera à installer des plantes retombantes au 15e niveau, des arbustes au 14e et des baliveaux de développement moyen au 14e toujours. Enfin, une vingtaine d’arbres seront plantés au rez-de-chaussée.

La Maison du bâtiment, une tour venue tout droit des années 1960-1970, va donc connaître une nouvelle naissance très tendance green city. Le chantier n’est pas complètement fini. Les logements des premiers étages sont en cours d’achèvement et seront livrés dans les prochaines semaines. Les autres étages nécessitent un peu de travail encore. Les techniciens de KS groupe supervisent actuellement, pour le compte du promoteur Edifipierre, une opération particulièrement compliquée et que l’on peut observer depuis la rue. Il s’agit de la pose de « jardins d’hiver ». Ce sont des sortes de containers apposés sur la façade à hauteur de derniers étages.

Olivier CLAUDON

Source : Dernières Nouvelles d’Alsace
15 août 2019